Rechercher
  • George

Émaux sur verre

Cette technique de décor consiste à appliquer sur le verre ou le cristal une pâte fusible qui sera fixée par cuisson. Colorés par des oxydes métalliques, les émaux sont apposés au pinceau. La pâte utilisée est plus ou moins diluée, selon l’effet recherché, allant de la transparence à l’opacité.


L’émail, une fois séché, est cuit, là encore à des températures variables en fonction de l’effet recherché et de l’émail utilisé.


Pour une dorure « en relief », il y a d’abord une pause d’émail mat et modelé, émail ensuite recouvert de poudre d’or et de platine qui adhèreront au verre durant la cuisson. Certains ors ont un aspect brillant après cuisson, d’autres, à l’aspect mat, sont polis par un « brunissage » à la pierre dure (agate,sanguine).

Babani, Chypre Égyptien, 1920

Parfum créé par la maison de couture fondée à Paris en 1890, flacon réalisé par les verreries Dépinoix, décor à froid d’Auziès, émailleur, Fonds de dotation Baccarat

0 vue